FooSIN est un projet issu de l’Appel flash science ouverte « Pratiques de recherche et données ouvertes ».

Ce que nous faisons

Nous œuvrons pour faciliter la mise en œuvre progressive des principes FAIR en contribuant à l’outillage des gestionnaires et des producteurs de données en agriculture et agro-alimentaire. L’amélioration de la gestion des données facilitera interdisciplinarité et reproductibilité des travaux tout en réduisant la duplication des données. Nous nous intéressons en particulier à l’application des principes FAIR aux ressources sémantiques (ontologies, thésaurus…) qui sont elles-mêmes un outil pour rendre les données plus FAIR (principe I2).

Qui nous sommes

FooSIN est né de collaborations de longue date entre des scientifiques, des professionnels de l’Information Scientifique et Technique et des informaticiens d’INRAE (anciennement Inra et Irstea), du Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier (LIRMM), de l’IRD et du Cirad. Le projet s’appuie en partie sur les travaux et échanges que nous menons depuis plusieurs années au sein de la Research Data Alliance (RDA), dans le cadre du Groupe d’Intérêt sur les Données en Agriculture (IGAD) et le Groupe de Travail Agrisemantics. Pendant la durée du projet FooSIN, retrouvez-nous lors des événements RDA France et Journées Nationales pour la Science Ouverte (JNSO).

Les objectifs du projet

L’objectif du projet FooSIN est de renforcer la participation d’acteurs français au Food Systems Implementation Network (IN) de GO FAIR pour :

  1. accélérer la mise en œuvre des principes FAIR au sein de la communauté agroalimentaire française, et
  2. positionner la France comme un leader dans cette évolution et rendre les actions et productions françaises plus visibles au niveau international

En s’adressant à tous les producteurs de données, les principes FAIR sont aussi un moyen de faciliter les échanges entre recherche, professionnels du secteur, ONG et citoyens. Tour à tour producteurs et utilisateurs de données, ils ont tous beaucoup à gagner : transparence, raisonnement sur des données réelles ou de grande échelle, respect de la vie privée, meilleure prise en compte des attentes sociétales sont parmi les impacts attendus.

Nos champs d’action